Nucléaire Symphony



 



Je suis Charlie.
Oui a la liberté d'expression.

Partagez|
Aaron Farrell ~ Ne pensez pas tout savoir de moi...
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Aaron Farrell ~ Ne pensez pas tout savoir de moi... Ven 13 Sep - 21:49

Feuille de personnage
Sexualité: Bisexuel
Métier : Banquier
Citation: You think you know who i am ?
















FARRELL AARON
NOM ET PRENOM
FARRELL Aaron
AGE
21 ans
Sexe
Masculin
Tilt sexuelle
Bisexuel
Group
Nucléaires


Personnalité
Aaron mène une double vie et, qui dit double vie dit double personnalité. Celle-ci n'est en aucun cas comparable à de la schizophrénie ou autre maladie mentale puisqu'il l'a lui-même crée et sait bien différencier les deux. L'une est là constamment alors que l'autre n'apparait que lorsqu'il enfile son masque et qu'il agit au nom des "Nucléaires"...

NIGHT
La nuit, lorsque le masque est déposé sur son visage il est quelqu'un de violent et de cruel. Il n'est pas rare de le voir se droguer ou autre, chose qu'il ne fera pas en pleine journée, pourtant ces marques sont visibles pour ceux qui remarquent vite les petites traces de piqûres ou autre. Pourquoi fait-il ça ? Ça l'aide, il se sent bien avec "ça" dans son sang, il se sent calme, apaisé. Si il n'a pas sa dose habituelle, il peut très vite s'énerver et devenir virulent, incontrôlable et se défouler n'importe où et n'importe quand quitte à détruire entièrement tout les efforts fournis pour garder sa couverture intacte. Rassurez-vous, il n'a jamais tuer quelqu'un et ne le fera jamais, enfin, il espère qu'il n'aura jamais à le faire. Il n'est pas un monstre sans-cœur et encore moins quelqu'un qui veut constamment faire le mal...Si il le fait, c'est qu'il en est obligé, il a ses raisons...

DAY
Lorsque le masque tombe, Aaron est certainement la personne la plus naturelle au monde. Doux, gentil, il peut même se montré attentionné tout en restant mature. Il n'est pas dans le genre "gamin affectueux" à 100% mais dans le fond, il l'est quand même un peu. Il n'est pas rare de le voir prendre son/sa partenaire dans les bras pour se reposer sur celui/celle-ci, après tout il aime le contact physique plus que tout autre chose. Un peu taquin sur les bords, il lui arrivera parfois de jouer gentiment avec les "nerfs" des personnes qu'il apprécie, cherchant alors à les embarrasser sans les mettre en colère ou les vexer sérieusement. Il n'ira jamais chercher à provoquer quelqu'un, il sait se faire discret tout comme il sait faire le contraire quand il le faut. Parce que oui, il sait être brutal lorsqu'il ne porte pas son masque, mais ici, c'est pour "la bonne cause" comme il le dit si bien à lui-même. Il ne s'énerve que très rarement et ces rares fois sont bien souvent pour protéger quelqu'un ou quelque chose de précieux pour lui. Vous pouvez donc en conclure que Aaron est quelqu'un d'assez protecteur et surtout d'assez possessif...    

Apparence


Aaron n'est pas quelqu'un de discret, précisons-le tout de suite. Bien au contraire, on le remarque plutôt bien avec sa chevelure blanche et épaisse au point même de laisser penser à une permanente qui assez bizarrement lui sied bien. S'en suivent alors deux grands yeux dont la couleur de base est le marron mais qui penche plutôt vers un rouge plutôt qu'autre chose, deux yeux qui font penser à un lapin albinos il faut l'avouer. Ces même yeux n'ont rien d'agressifs, ils ne durcissent en aucun cas le regard du Nucléaire enfin, tant qu'il ne porte pas son masque.  
Qu'on se le dise, il n'est pas désagréable à regarder malgré sa petite originalité capillaire. Taillé comme un bon sportif, ce ne sont pas les muscles qui manquent (ceci dit, il peut aller se rhabiller à côté de Rocky ou de Arnold Schwarzeneger...). Il est le genre d'homme vraiment bien bâti, ni trop grand ni trop petit, des jambes qui s'accordent parfaitement bien avec son torse musclé et des bras qui ne sont pas trop longs qui portent des mains fines mais viriles, pas une seule touche de graisse en trop, rien. L'on pourrait alors croire qu'il n'a aucune imperfection, rien qui pourrait lui porter préjudice mais c'est faux. Sur son bras droit, l'on voit une trace de piqûre, bien visible qu'il essaie tant bien que mal de camouflé sous ses t-shirts à manche mi-longue et ses chemises dont les manches ne sont jamais retroussées au delà de son coude. Inutile donc de vous dire que vous ne le verrez jamais avec des t-shirts à manches courtes, en débardeur sans avoir posé quelque chose pour cacher la marque comme un pansement ou un bandage.



Histoire
Pourquoi faisait-il ça ? Il ne sait même plus, il ne compte même plus le nombre de nuits qu'il a passé avec ce masque sur la tête sans pouvoir s'en débarrasser à tout jamais. Actuellement, il hurle intérieurement, cette personne qui sourit derrière ce masque alors qu'il sème le mal derrière lui, n'est pas ce qu'il est réellement. Non, ce n'est pas lui...Tout les jours, il se regarde et ne se reconnait même plus, il a mal, il se trouve horrible et sur ses mains il voit du sang et de la crasse...Depuis quand était-il devenu aussi sale ? Depuis quand portait-il ce masque immonde qui le transformait en monstre ?

Ce soir, il allait pouvoir dormir tranquillement, pas de sortie pour aller tout casser et prendre sa dose, rien. Ce genre de repos l'avait manqué, ces derniers temps il y allait presque tout les soirs mais là, il devait se faire oublier un petit peu. Il s'allongea alors sur son lit et fit le vide complet dans son esprit, commençant alors à penser à des choses joyeuses ce qui s'avéra inutile. Il se laissa partir dans le monde des rêves et des cauchemars car cette nuit, il allait en vivre un de cauchemar. Pas un de ces fameux cauchemars où tout le monde souffre et meurt, non, il va voir son passé, là où tout à commencé.

Il devait avoir 16 ans à cette époque, il était loin d'être un jeune homme à problèmes bien au contraire, il était un élève sérieux, intelligent et pratiquement aimé de tous. Pourtant, il n'était pas entouré des meilleurs personnes qui soient contrairement à ce qu'il pensait depuis qu'il les connaissait. Une fin de journée qui se finissait comme les autres se transforma rapidement en un changement brutal de vie, les études sérieuses et continuer sur le droit chemin, ça, c'était fini. Enfin, ça ne fut pas aussi rapide, mais disons que le premier soir fut le commencement de tout. On l'avait toujours laissé dans l'ignorance quand à ce détail là, quand au fait que tout ses amis appartenaient aux Nucléaires. Lui, il n'a pas été assez courageux pour leur dire "Non", au fond de lui il ignorait complètement ce dans quoi il s'embarquait. On lui avait fait promettre de se taire par rapport à ce qu'il s'était passé aujourd'hui, qu'il n'avait rien vu, rien entendu, pas de Nucléaires, rien. On commença alors à l'embarquer dans toutes sortes de choses aux quelles il ne prenait aucunement plaisir, frapper des gens, détruire les aménagements de la ville, ça ne l'intéressait pas. On lui tendit alors une seringue, lui faisant croire qu'il n'y avait rien de dangereux là-dedans et que, bien au contraire ça lui ferait du bien, qu'il se détendrait. Lui, comme un idiot, il les écouta. La seringue qui traversa sa peau est le geste qu'il regrette actuellement le plus. Il avait commencé, le lendemain on lui proposa une nouvelle dose, se souvenant alors du bien être qu'il avait ressenti suite à cela il accepta de nouveau. Il était déjà en plein cœur d'un cercle vicieux dont il ne pourrait pas se sortir. Petit à petit, il commença même à prendre part aux activités du groupe et il y prenait plaisir et sans s'en rendre compte il avait complètement accepté ce masque. Sans s'en rendre compte il avait sombré dans quelque chose qu'il n'avait jamais réellement voulu et dont il ne pourrait plus s'en sortir rien qu'avec sa propre volonté...

Il se reveilla alors en sursaut, le coeur battant à cent à l'heure, le front humide et la respiration rapide. Il était paniqué, inquiet, il avait revu ce qu'il voulait oublier alors qu'il avait esperer pouvoir se changer les idées pour au moins un soir.
Au fond de lui il savait qu'il ne pourrait pas s'en sortir seul, non, même avec l'aide de quelqu'un il ne pourrait pas. Il n'avait que deux issues possibles : continuer ainsi quitte à souffrir ou alors se faire arreter par les hunters et dire adieu à tout ce qu'il avait fait jusque là pour oublier ces horribles nuits passées à faire le mal autour de lui.
 

Do you know who is the "real" me ?

I have lots of secrets


々Aime: 々 LES SUCRERIES - LE CALME -
々N'aime pas:LE BRUIT - LA SOLITUDE -  





々D'où tu viens comme ça:

■ PRENOM/SURNOM :Kazu

■ Comment as-tu trouvé le forum ? :En me baladant sur les top-sites
■ Et comment tu le trouves, maintenant ? :Superbe, le design est original et vachement sympa et le contexte est tout aussi bien.
■ tu t'entends bien avec Bob l'éponge ?Bob, c'est mon poto de toujours
■ Quelque chose à dire ?I'm a banana

々provient de :

Mes images proviennent du personnage Sakata Gintoki de Gintama


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Aaron Farrell ~ Ne pensez pas tout savoir de moi... Ven 13 Sep - 22:32

Feuille de personnage
Sexualité:
Métier : Barmans
Citation: Il ya mille raisons POURQUOI JE NE DEVRAIS PAS PASSER MON TEMPS AVEC VOUS

















VALIDÉE

Hey! bienvenue chez nous ... Bon RPS


Cadeaux de Lacie et Nat :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Vous croyez tout savoir sur Naruto ? (petit questionnaire)
» Célibataire ? En couple ? Amoureux(se) ? On veut tout savoir ^^
» Tout savoir sur les Sectes
» Les Démons, tout ce que vous devez savoir
» Et les Hobbits, dans tout ça

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Young, Wild & Free  :: FICHE DE PRESENTATIONS :: Fiche validé-