Nucléaire Symphony



 



Je suis Charlie.
Oui a la liberté d'expression.

Partagez|
Souriez, vous êtes filmés ~ AMBREW Johan 4/4
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Souriez, vous êtes filmés ~ AMBREW Johan 4/4 Lun 2 Juin - 10:30

Feuille de personnage
Sexualité: Bisexuel
Métier : Journaliste
Citation: Cheeese ?~















AMBREW JOHAN


« Le bleu est symbole de verité »

■NOM ET PRÉNOM:AMBREW Johan
■AGE:19 ans
■Sexe:Masculin
■Tilt sexuel: Il s'en moque un peu de savoir si c'est une fille ou un homme...très franchement.
■Group:Hunter
■Métier: Journaliste




Personnalité
Il se l'était pourtant promis, il l'avait pourtant juré, qu'il ne péterai plus les plombs comme ça. Mais voila, il l'avait fait, malgré sa promesse. Enfin, de toute manière ce n'est pas comme si il était du genre à véritablement tenir ses promesse. Oh ça oui, des promesse il en a fait, il en a fait tellement qu'il ne les comptes plus et puis, il ne les as jamais tenues, et il ne les tiendra jamais. Après tout, il est loin d'être un homme de parole...Il est un hypocrite, un véritable hypocrite, il est faux et il pue le faux à des kilomètres, tout chez lui semble vouloir vous dire qu'il ne faut pas se fier à lui et pourtant...Aussi faux son sourire soit-il, aussi faux ses manies toutes joyeuses soient-elles, il arrive pratiquement toujours à obtenir ce qu'il veut. Beaucoup de personnes savent qu'il est un manipulateur hors pair, mais beaucoup l'ignorent également, et ces gens là ne sont guère difficiles à amadouer en général. Un petit sourire, un petit service rendu, un rien qui le fait apparaitre comme quelqu'un de gentil et d'agréable, serviable et ça y'est, le tour est joué. Vous êtes tombés dans sa toile, vous vous y êtes engouffrés et si vous en sortez, c'est qu'il a fini de vous exploiter.

Il est cruel, on ne vous le dira jamais assez, mais bien que cela semble peu crédible, il est avant tout un Hunter, un chasseur aux griffes acérées, aiguisées par la haine qu'il cultive depuis ce jour, il est un redoutable prédateur, ses manières de "travailler" semblent plus proches de celles d'un Nucléaire que d'un allié de la justice mais peu importe, son objectif est clair : éliminer tous les Nucléaires, tous autant qu'ils sont. Il les traquera jusqu'aux derniers, oh ça oui, il ira les trainer dans leur propre sang jusqu'à ce qu'ils sombrent définitivement, jusqu'à ce qu'il soit satisfait, il ira même jusqu'à sa propre mort si il le faudrait.  Il n'ira jamais s'attaquer à quelqu'un qui ne porte pas le masque ou qui n'aide pas ces personnes en questions, il n'ira jamais attaquer quelqu'un qui ne se mets pas en travers de son chemin, mais, peu importe la personne, si jamais celle-ci interfère avec "sa mission" alors elle passera dans le camp ennemi et là, il se dévoilera sans pitié. Le photographe s'est déjà sali les mains plus d'une fois, ses mains son tachées de sang vous savez, il a choisi de suivre le chemin le plus sanglant de la vengeance et il le sait lui même que ce qu'il a choisi de faire il ne pourra jamais s'en sortir. Mais n'allez pas croire qu'il a des regrets puisqu'il n'en a aucun, pour lui, la menace doit être éradiquée, si elle ne l'est pas alors même enfermée elle sera encore capable de nuire à nouveau.  

Vous savez, il aime la photographie plus que tout, il photographie tout ce qu'il voit d'intéressant tout ce qui est "beau" à ses yeux, même si les trois quarts du temps il garde ces photos pour lui...Il en a quelques unes qu'il stocke dans son appareil spécial, des photos qu'il vaudrait mieux garder en lieu sûr, il les cache du mieux qu'il peut d'ailleurs. Personne ne doit les trouver Pourquoi ? Allons, avec ce que je vous ai préciser plus haut, est-il véritablement nécessaire de vous préciser le contenu de ces photos ? Et si je vous dit que l'ambiance y est sanglante, que la photo manque cruellement de vie ? Comprendrez-vous ou je veux en venir ? Oui, c'est ça, il photographie les tableaux dont il est l'artiste, il immortalise ses œuvres avant qu'elles ne soient souillées par la police. D'ailleurs, ça lui a toujours échappé...pourquoi fallait-il enquêter sur la mort de criminels ? Pourquoi est-ce que l'on ne se contentait juste pas de remercier la personne qui a fait ça dans le but de débarrasser le monde de ces ordures ? Mais plutôt que de s'égarer dans les nombreuses questions que le jeune homme se pose...revenons-en à son métier. Il ne prends pas en photo que ces scènes, vous savez, la majeure partie du temps il photographie des faits divers qu'il reporte alors sous forme écrite dans un petit article qu'il transmet à son éditeur-en-chef. Il a un certain don pour ça d'ailleurs, quand il écrit il capte l'attention des gens, quand il photographie quelque chose, il a ce don pour mettre en valeur ce qui doit être mis en valeur mais de manière subtile.  

Alors maintenant...saurez-vous faire face à l'objectif sans craindre ce qui suit le flash ?


 
Apparence

 Il se fixe dans le miroir, comme ça, tout les jours, regardant alors ses propres yeux sans jamais rien en penser, ses yeux pourtant si bleus, porteurs de tant de compliments, si profonds que l'on pourrait si perdre, mais lui, ça ne lui fait rien, rien du tout, il les fixes comme ça, sans jamais rien leur trouver. Non pas qu'il les déteste, au contraire, il les adores, ses yeux car sans eux, il ne pourrait pas faire tout ce qu'il fait actuellement mais disons qu'il a appris à s'en lasser. A les fixer ainsi tous les jours avec la même expression, le même regard, on finit par trouver tous les détails, on finit par s'en lasser et on ne leur trouve plus rien d'exceptionnel. Ils sont juste...bleus, voilà tout. Mais ce qu'il aime le plus fixer, ce sont ses cheveux. Ah...ses indomptables cheveux, une mèches par ici, une autre par là...même en les attachant, en les coupant il lui est impossible de les voir parfaitement bien coiffés, sa tignasse rouquine est la seule chose qui sache encore lui tenir tête. Les lourdeaux accros aux blagues pas drôles vous diront certainement que la meilleure solution est de raser complètement la tête, comme ça plus de soucis mais nous passerons à côté de ça en vous disant simplement que ce petit côté mal coiffé, ne fait aucunement tâche sur son visage. Vous savez, il adore ses cheveux, ils changent tous les jours, un coup ils se placent à droite, un coup plus à gauche, un coup c'est une nouvelle mèche qui vient montrer signe de rébellion, un coup ils ne veulent pas venir se mettre comme il le faut dans la tresse, bref, il adore les regarder changer à longueur de journée. Chez lui, dans son physique, dans son apparence de tous les jours, il n'y a vraiment rien qu'il déteste, chaque partie de lui, son visage, ses mains, son torse, ses jambes, la moindre parcelle de son corps il l'apprécie, il ne s'en plaint pas et il n'a pas à s'en plaindre. Son teint d'une blancheur quasi-pure, il n'a jamais eu à s'en plaindre non plus et d'ailleurs, il fait tout pour le conserver car après tout, ne dit-on pas que le blanc est synonyme de pureté ? Mais même en passant ce petit rapprochement, il souhaite garder cette couleur à tout prix, car c'est ce qui fait tout chez lui, cela mets tout en valeur, ses yeux, ses cheveux, cela affine ses traits, lui donne un air beaucoup moins "masculin". Il ne cherche pas à paraître absolument viril, il n'a pas le physique pour ça d'ailleurs car il n'est guère grand, il avoisine le mètre soixante dix, pas plus et quand à son poids...L'on ne vous le dira pas mais disons qu'il pèse plus que ce qu'il n'en a l'air. Allons, ne commencez pas à croire que c'est parce qu'il cache un côté gourmand, non, mais saviez-vous que les muscles pesaient plus que la graisse ?  

Quand à ses vêtements...il ne porte rien de bien excentrique, vous savez, il suit juste les conseils de la vendeuse, parce que oui, il adore demander conseil, il ne sait jamais ce qui pourrait bien lui aller alors, il demande et il finit toujours pas porter ce que lui n'aurait jamais acheté sans l'avis de cette charmante petite commerçante. C'est un de ses plaisirs, faire du shopping en demandant à tout bout de champ des conseils. Mais ce qui ne changera jamais chez lui, c'est très certainement le fait que lorsqu'il sort la journée, il porte toujours une ombrelle avec lui, toujours. Vous savez, les rayons du soleil peuvent être agressifs et peuvent très vite colorer sa peau et ça, il ne le veut pas.    


 
Aime

 ■ Les Nucléaires (en fait il les aimes en guise de sujet d'écriture, mais il déteste ce qu'ils font...)
 ■ La photographie
 ■ La bagarre
 ■ La provocation


 
N'AIME PAS

 ■ Les fouineurs
 ■ Les Nucléaires
 ■ Les "justiciers" (il entends par là, ceux qui se prennent pour des héros, des sauveurs de l'humanité)
 ■


 
Histoire

Le flash ébouissant s'imposant alors dans l'obscurité de la sombre ruelle. Une main sans vie étalée là par terre, un corps complètement sans vie, la gorge tranchée, les yeux en larmes, un masque à gaz de posé sur le torse intact. Un sourire, un ricanement, un bruit de pas léger et puis le silence le plus complet venais de s'installer. Il se mêle alors à la foule, l'air de rien, avec sa démarche habituelle, son air joyeux de tous les jours, son appareil rangé dans sa sacoche quand soudain, on entendit des sirènes. Le Corbeau avait frappé. Les gens ne savent guèrent si ils doivent le craindre ou l'aduler, certains savent, d'autres doutes, certains le considèrent comme un criminel, d'autres comme un héros et certains, préfèrent ne pas en parler. Après tout, il est un oiseau de mauvais augure, il n'apparait que pour laisser des cadavres derrière lui...Mais vous savez, derrière ce corbeau, il y a une histoire, une histoire qui mérite d'être connue car elle est à l'origine de ce plumage taché de sang, de ce cri si sinistre et de cette peur qui orne son nom, il y a, derrière tout ça, l'histoire de Johan Ambrew...

Il serait inutile de vous raconter la totalité de son histoire, enfin la partie où il savait à peine marcher, en tout cas, après tout, qu'il y a t'il d'intéressant à savoir d'un nouveau né ? La situation de ses parents, peut-être, ah oui, il serait surement bien de vous préciser que Johan n'a jamais connu ses parents. Non, il n'ont pas été tué, enfin, pas eux et puis...pas maintenant, ils l'ont juste...abandonné. Déposé aux portes d'un orphelinat, il a été recueilli par l'une des employées. Il n'a jamais été malheureux dans cet endroit, il n'a même jamais posé de questions au sujet de ses parents et puis, il s'est fait adopté par une famille dont il n'a jamais eu à se plaindre non plus. Il a eu ce genre d'enfance heureuse vous savez. Il n'a jamais été privé de quoi que ce soit il a toujours eu ce qu'il voulait mais n'étais pas un pourri-gâté pour autant, il était ce genre d'enfant agréable, gentil, souriant qui attirait les gens autour de lui. Il avait gardé un contact avec les dames de l'orphelinat "ses premières mamans" comme il les appelait, il allait les voir toutes les semaines et les enfants de l'orphelinat s'était même pris d'affection pour lui. Oh bien sûr à cette époque il était déjà relativement "grand", il avait dans les 14 ans alors il était bien plus âgé que la plus part des "pensionnaires". Mais voila, vous savez, il a bien fallu un élément déclencheur, un élément qui provoqua chez lui ce qui a fait qu'il est devenu ce qu'il est aujourd'hui.  

Le crépitement des flammes, une explosion, une seconde, des cris, la sirène des pompiers, un attroupement de personnes, l'incendie s'est déclaré dans la nuit, personne n'a eu le temps de réagir à temps, bilan de l'incendie : 11 morts, 0 survivants, l'orphelinat à été complètement détruit. L'on raconte alors que cela serait l'œuvre d'un groupe bien connu pour ses méfaits : Les Nucléaires. A l'entente de ce nom, tout changea pour lui, vous savez, un simple choc chez quelqu'un dans un âge où s'opèrent les changements les plus importants de sa vie ça peut énormément chambouler "le cour des choses" et là, c'est ce qu'il s'est produit. La haine, la colère, la soif de vengeance, ces trois choses ont grandi en lui, il a changé, énormément changé en un rien de temps, ses parents le remarquèrent très vite, il sortait beaucoup plus pour rechercher des informations, il semblait beaucoup moins joyeux qu'avant et même si l'on aurait pu se dire "ça changera avec le temps" rien ne changea, au contraire, tout s'aggrava. Il ne s'enfermait pas, bien au contraire, il sortait constamment dehors, fouinant à droite à gauche pour démasquer ces nucléaires, écrivant alors des articles sur un blog qu'il avait crée visant à les pourrir jusqu'au bout, pour l'instant ça n'était rien de bien "méchant" il se défoulait sur le net, il exprimait toute sa rage en la partageant aux autres. Ca le libérait, il se sentait bien en écrivant tout ça, ça lui faisait du bien, un bien fou, c'en était même devenu jouissif de faire ça, il adorait le faire, dès qu'il avait l'occasion de les pourrir eux et leur masques à la con, eux et leurs activités, leurs agissements, il le faisait avec grand plaisir. Mais très vite ça ne lui suffisait plus, ce n'était pas comme ça après tout que ça allait changer les choses, ça n'était pas comme ça qu'il réussirait à les éradiquer. Les mettre en prison ? Pour qu'ils prennent une peine de 2 ans, qu'ils ressortent et recommencent ? Non, non, il fallait quelque chose de plus effrayant, de plus violent, quelque chose qui répandrait la peur. Au début, c'était lui qui avait peur, il avait peur de ce qu'il venait de faire, après tout, un garçon de 18 ans qui s'était déjà engagé chez les Hunters et qui à coté avait planifier d'éradiquer avec ses propres mains la menace Nucléaire n'était pas quelque chose de normal. Non, au début il avait peur de ce qu'il avait fait, quand il avait réussi à avoir "sa première victime" il avait pris peur mais il avait continué malgré tout et au fil de ses actes, au fil de ses actions...Il commençait à y prendre goût, plus il avançait et plus il aimait ça, il commençait même à se demander si il ne devait pas immortaliser tout ça, si il ne devait pas finalement voir ça comme quelque chose de bien. Et c'est ce qu'il fit...

Le corbeau avait prit son envol.



D'où tu viens comme ça:

■ PRENOM/SURNOM :Kazu
■ Comment as-tu trouvé le forum ? :Je le connaissais depuis longtemps
■ Et comment tu le trouves, maintenant ? :Toujours aussi bien, j'admire toujours autant le codage...
■ tu t'entends bien avec Bob l'éponge ?:Jpréfères Carlos
■ Quelque chose à dire ?:Nathan veut s'occuper de mon cas personnellement .w. (ça fait peur)



々provient:

Mes images provient du manga Gintama -> "Kamui" par Hideaki Sorachi.



« Souriez, vous êtes filmés. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Souriez, vous êtes filmés ~ AMBREW Johan 4/4 Lun 2 Juin - 12:30

Feuille de personnage
Sexualité: Bisexuel
Métier : Fucking Perfect Salopard
Citation: Si tu penses que la violence ne résout rien c'est que tu ne frappes pas assez fort














Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Souriez, vous êtes filmés ~ AMBREW Johan 4/4 Lun 2 Juin - 13:17

Feuille de personnage
Sexualité:
Métier : Barmans
Citation: Il ya mille raisons POURQUOI JE NE DEVRAIS PAS PASSER MON TEMPS AVEC VOUS














Welcooooooome Welcooooooome n`aussi.


Cadeaux de Lacie et Nat :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Souriez, vous êtes filmés ~ AMBREW Johan 4/4 Lun 2 Juin - 13:46

Feuille de personnage
Sexualité: Bisexuelle
Métier : Gérante d'un magasin de vêtements
Citation: 《L'imperfection est humaine》














Hellcome cher journaliste et bonne chance pour la suite de ta fiche ^^
Petite chose en passant: j'adooooore ton avatar !!!!! Simple, mais tellement beau *^*


Cadeaux de Kuze:
 

Merci à Nathaniel pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Souriez, vous êtes filmés ~ AMBREW Johan 4/4 Lun 2 Juin - 15:20

Feuille de personnage
Sexualité: Gay
Métier : Serveur/videur
Citation: Je suis capable du meilleur comme du pire mais c'est dans le pire que je suis le meilleur.














Bon courage pour terminer ta fiche =))


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Souriez, vous êtes filmés ~ AMBREW Johan 4/4 Mar 3 Juin - 8:23

Feuille de personnage
Sexualité: Bisexuel
Métier : Journaliste
Citation: Cheeese ?~














Merci pour ces petits messages !
Lacie => Si tu savais combien de temps j'ai bavé devant l'image complète, si tu savais ~

Je poste aussi pour vous dire que j'ai fini ma fiche~ bonne lecture (et prenez pas peur, il est doux mon personnage, il est doux =w=)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Souriez, vous êtes filmés ~ AMBREW Johan 4/4 Mar 3 Juin - 11:11

Feuille de personnage
Sexualité: Gay
Métier : Serveur/videur
Citation: Je suis capable du meilleur comme du pire mais c'est dans le pire que je suis le meilleur.














J'ai énormément aimé ta fiche! j'ai adoré même : ton style, l'histoire, les détails, tout!
Franchement : Chapeau!
Les Nucléaires n'ont qu'à bien se tenir /va se cacher dans un trou/ pale 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Souriez, vous êtes filmés ~ AMBREW Johan 4/4 Mar 3 Juin - 12:38

Feuille de personnage
Sexualité:
Métier : Barmans
Citation: Il ya mille raisons POURQUOI JE NE DEVRAIS PAS PASSER MON TEMPS AVEC VOUS














Pa besoin de te dire se que tu doit faire tu connais deja la maison, c'est juste pour le feune.




   



VALIDÉE

Pour moi ces ok il ne te reste plus qu'à
   www — Retourner dans les reglements et signe de Lu&approuvé
www — listing des avatars pris
www— Demande de logements
www— Demande d`emplois
   


Revenir en haut Aller en bas


Cadeaux de Lacie et Nat :
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Souriez, vous êtes filmés ~ AMBREW Johan 4/4














Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» section artistique
» [Halloween]Souriez, vous allez être mangés[Groupe C]
» Souriez, vous êtes fossilisés ! [PV Kelly]
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Quel sport faite vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Young, Wild & Free  :: FICHE DE PRESENTATIONS :: Fiche validé-