Nucléaire Symphony



 



Je suis Charlie.
Oui a la liberté d'expression.

Partagez|
«La douleur est le poison de la beauté.» Damon McCoy
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: «La douleur est le poison de la beauté.» Damon McCoy Jeu 27 Fév - 14:10

Feuille de personnage
Sexualité: Bisexuelle
Métier : Avocat.
Citation: «Puis-je vraiment perdre le contrôle ? Cette pulsion d'un inconscient qui, à cause de ce surmoi toujours hésitant, me pousse à la démence ...»















Damon McCoy


« gang »

  ■NOM ET PRÉNOM: Damon McCoy.
  ■AGE: 20ans.
  ■Sexe: Mal.
  ■Tilt sexuelle: Bisexuelle.
  ■Group: Nucléaires.
  ■Métier: Avocat.
 

Personnalité
«Puis-je vraiment perdre le contrôle ? Cette pulsion d'un inconscient qui, à cause de ce surmoi toujours hésitant, me pousse à la démence ... Cette envie de te montrer ma souffrance, tellement profonde, ainsi soit-elle, que je perds ma raison à profit de finir tes jours dans l'indifférence la plus cruelle. La folie ma prise toute entière et ça, je ne me l'avouerais jamais.»

Damon McCoy est le seul fils légitime du créateur de cette ville, Il n'ai jamais été en bonne relation avec son père, bien que sa demi-sœur Sarah McCoy, pour lequel il ressent une forte attraction. Ils ont eu plusieurs défaillances affectueuse ceux qui ne donnent pas d'importance pour eux car ils ne sont pas vraiment des frères de sang. elle est la rare personnes qui connaît le passé du jeune homme. Plateau McCoy . Sa mère est morte pendant l'accouchement, qui font de cette événement que son père l'a toujours blâmé. Depuis ayant conscience du travaille pour le gang de son père Trevor McCoy. Ce jeune Américain est le reflet de l'éducation très stricte qui lui a été donné par son père. Son attitude irréprochable inspire le respect et l'attention des personnes qui l'entourent ; il est le plus charismatique, celui que tout le monde se doit de connaître et d'envier à City Symphony. Calme et posé, il se montre devant eux comme l'idéal aristocratique et se veut être la perfection la plus exemplaire que ces parents auraient voulu qu'il soit, afin d'être pour eux le meilleur des fils uniques qui puisse exister. Il se révèle donc être très dur avec lui-même et ne se permet aucun écart de conduite. Très fier de ses origines et de ce qu'il est, il n'en perd pas une occasion de s'en vanter. D'ailleurs, il se trouve qu'il a un besoin constant de se sentir supérieur, de montrer qu'il est le plus fort, ou qu'il est le plus respectable, quitte à payer ou tricher pour cela. Il a appris que se satisfaire soi-même est la meilleure chose que l'on peut obtenir et, il est persuadé que personne ne pourra jamais le dépasser, car il se croit être la perfection incarnée. En effet, ayant pris conscience très tôt de toute la cruauté humaine possible par le biais du gang de sons défi père, il a fini par trouver en lui-même la personne de confiance dont il avait besoin et par cela, a développé un impressionnant narcissisme et un grand amour propre. Il se comporte donc de façon hautaine et, paradoxalement, froide, avec les autres : il fait preuve d'une rhétorique acide et sans défaut qui lui permet de se placer en position de force. Il sait exactement où appuyer pour faire mal. Ce sadisme et cette cruauté font de lui un personnage à la fois admiré, craint et détesté de tous. Malgré sa popularité, il fait preuve d'une grande méfiance et n'accordera sa confiance à personne. De ce fait, il n'a ni amis, ni amour, si ce n'est des conquêtes et des admirateurs de qui il abuse grandement, car il est un grand manipulateur qui ferait tout pour parvenir à ses fins. Le pouvoir, c'est quelque chose que Damon trouve de très important et c'est pour cela qu'il souhaite faire avocat. Et, évidemment, le meilleur que puisse avoir City Symphony. Il trouve le métier enrichissant de par son point de vue de meurtrier sur les procès, mais aussi parce qu'il possède entre ses mains le pouvoir de défendre ou d'accuser quelqu'un. Travailleur et sérieux, il est maintenant en deuxième années de droit. Depuis son plus jeune âge, il est brillant et sait se démarquer dans toutes les matières et plus exactement des langues, qu'il sait bien parler et manier, ainsi que de la littérature et philosophie dont il est passionné. Derrière ce tempérament sûr de lui, Damon dissimule ses sentiments. Il reste une personne mystérieuse par son passé, celui-ci, restant un malheureux et douloureux souvenir qu'il déteste évoqué. À cause des atrocités que le gang lui à aspirer à faire, il est devenu peureux et pleurnichard et c'est une chose qu'il a bien trop peur de montrer. Après tout, quel homme aime montrer ses défaillances psychologiques ? Damon est, au plus profond de lui-même, torturé psychologiquement autant que physiquement. Ses pires frayeurs, sa souffrance et son mal sont délectés par son père. Celui-ci connait exactement les points faibles du jeune homme et n'hésite pas à s'en servir pour lui faire cracher la vérité lorsqu'il a bien trop peur de lui avouer. Car oui, Damon est un lâche. Et cette lâcheté développée par les tortures qu'on lui a infligées est pour lui un moyen de survie qui jusque là a fait ses preuves. De plus, même si il le cache énormément, il a de sa mère, ce côté trop attentionné qui montre qu'il n'est finalement pas aussi méchant qu'il le prétend et se révèle être une personne ayant bon coeur. Plus d'une fois il a subi de terribles punitions pour avoir laissé en vie ses victimes. Leur avoir fait prendre la fuite en douce, pensant réussir aussi bien que sa mère à ne pas se faire prendre sur le fait lorsqu'il enfreint une règle du gang. Plus d'une fois il a eu à travers son esprit le sentiment de devenir fou. Un mélange entre la joie d'avoir laissé des gens vivres et la tristesse de ressentir une douleur toujours plus forte. Très peu de personnes ont su jusque là le toucher suffisamment profondément pour découvrir ce qu'il se cache derrière sa carapace de méchanceté et de froideur. Il suffirait simplement qu'il se mette à tenir a autre chose qu'à lui-même, mais il semblerait que personne ne soit assez bien pour mériter son attention ou sa confiance.


Apparence

«La douleur est le poison de la beauté.»


Damon est un jeune homme qui ne laissent que très peu de gens indifférents. Bon nombre de femmes s'intéressent à lui pour son argent, mais parce qu'il est avant tout un beau gentleman. Il fait une taille d'un mètre quatre-vingt-sept et d'un poids n'excédant pas les soixante-dix kg. Il possède une carrure musclée. S'il en venait à se battre -chose qu'il déteste par-dessus tout- ses muscles et sa force acquis par les combats en feront renoncer plus d'un. Mais aussi de grands doigts de pianiste auxquels il tient par-dessus tout. Sur son avant-bras trône la marque de la souffrance qui lui restera jusqu'à sa mort ; Un tatouage tribale trône sur ça poitrine quelque piercing à ton oreille et encore quelque tatouage ici ou là parsemé sur tons corps. Il possède un visage fin, ovale avec toujours au coin de ses lèvres belles et bien dessinées son habituelle sourire en coin, bien souvent méprisant. Son regard d'un bleu très clair devenant parfois gris est quelquefois entouré d'une légère touche de maquillage sombre. Il a pris de ses parents le teint blanc. Le bout de ses longe mèches qui retombent la plupart du temps sur son visage et ses cheveux possèdent une couleur rouge assez particulière. Raser sur le côté droite il laisse apparaître sa vrai couleur de cheveu le noir profond. Conformément à sa situation sociale il se vête toujours d'une veste en cuire il na pas le style d`un avocat comme en pourrez le croire sapé d`une chemise sur laquelle on y trouve une cravate et un pantalon noir cachant légèrement de belles chaussures noires et cirées par les mains de la bonne de famille, il est tous le contrer de l`homme d'affaires quêté sons défunt père, provocateur dans sons style vestimentaire.


Aime

    ■ Text here.
    ■ Text here.
    ■ Text here.
    ■ Text here.


   
N'AIME PAS

    ■ Text here.
    ■ Text here.
    ■Text here.
    ■Text here.


   
Histoire
«Vivre de telle sorte qu'il te faille désirer revivre, c'est là ton devoir.»


“ Tu n'aimes pas parler de ça. Pourtant, tu n'arrives pas a t'enempêcher. Il y a toujours cette détresse en toi qui te pousse à ressasser ces atroces moments de ta vie. Une vie dont tu n'as jamais vu la beauté et dont tu n'as jamais compris le sens. N'est-il pas ? „

“ Oui. Je crois même avoir perdu le goût de la vie; comment l'exprimer si je ne connais plus la valeur des sentiments ? Tout me devient si incompréhensible ... La joie, la tristesse et toutes ces autres sensations que l'on détient au plus profond de nous même … Elles sont chez moi comme disparus. Malgrè ça, j'essaye de les retrouver, mais la tâche n'est pas facile. Il ne faut pas que l'on me découvre entrain de les chercher. Il ne dois pas y avoir un seul Homme dans la capacité de douter de mes pensées. Je risquerais de les trahir, de mourrir. Et surtout de décevoir père. Lui qui a toujours voulu faire de moi un grand Homme. „

“ Le décevoir ... Je crois que le mot est faible. Ce n'est pas vraiment celui que l'on pourrait utiliser. Trahir, tromper ... Tu cherches le mot juste mais rien ne te vient à l'esprit. Il doit au mieux nous définir que, pour toi, le décevoir serait la pire chose au monde qui pourrait t'arriver. Père est tout pour toi et tu lui voues un très grand respect. À chaque fois que tu remets en question ta situation, tes idées, tu as peur de sa réaction. Lui, ne prêtait pas plus d'attention que ça à toi, trouvant normal que tu honores la famille en t'y convertissant comme l'avait fait tes aïeux dans le passé. Mais toi, au fil des ans, tu comprenais l'avis de ta défunte mère. „

“ Oui, vraiment ... une manipulation psychologique ... de nombreux suicides ... des menaces ... une appropriation des biens ... des massacres et le plus important : le pouvoir. „

“ Eux, ce sont tes parents. Les êtres les plus chers pour toi. Et même si tu n'étais pas en âge de comprendre leur désaccord à ton sujet, tu les écoutais parler. Tu cherchais à comprendre de quoi il parlait jusqu'au jour où tu as vu et vécu ce qu'ils ont vécu eux aussi. Tu y as été corrompu et tu n'avait pas le choix parce que la dure menace planait au-dessus de leur tête comme une épée de damoclès : Soit tu devenais l'un des leurs, soit tu mourrais. Rappelle-toi qu'ils l'ont fait pour toi, pour l'honneur de la famille. „


D'où tu viens comme ça:

  ■ PRENOM/SURNOM :TEXTE
  ■ Comment as-tu trouvé le forum ? :TEXTE
  ■ Et comment tu le trouves, maintenant ? :TEXTE
  ■ tu t'entends bien avec Bob l'éponge ?:TEXTE
  ■ Quelque chose à dire ?:TEXTE
   


々provient:

  Mes images provient de l'artiste" Kyoux " Original texte.
 


«Vivre de telle sorte qu'il te faille désirer revivre, c'est là ton devoir.»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: «La douleur est le poison de la beauté.» Damon McCoy Jeu 27 Fév - 23:56

Feuille de personnage
Sexualité:
Métier : Barmans
Citation: Il ya mille raisons POURQUOI JE NE DEVRAIS PAS PASSER MON TEMPS AVEC VOUS

















VALIDÉE

Pour moi ces ok il ne te reste plus qu'à
www — Retourner dans les reglements et signe de Lu&approuvé
www — listing des avatars pris
www— Demande de logements
www— Demande d`emplois



Cadeaux de Lacie et Nat :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La douleur de la montagne.
» Lames suintantes + poison ?
» La douleur s'efface [PM] [ avec Faith]
» Parfois, la douleur est si forte qu'on finit par la laisser gagner. [Poulpe d'♥/Night/Perroquet]
» La douleur d'un jugement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Young, Wild & Free  :: FICHE DE PRESENTATIONS :: Fiche validé-